Des solutions adaptables

essai

Résumé du Concept de Caring

Le concept de caring, exploré par divers auteurs et penseurs, est une facette fondamentale dans le domaine des soins infirmiers, soulignant une approche centrée sur l'humain et l'interpersonnel.

Milton Mayeroff, en 1971, définit le caring comme l'acte d'aider autrui à grandir et à s'épanouir, une interaction qui favorise le développement personnel. Jean Watson, en enrichissant ce concept, présente dix caractéristiques caratives, allant du développement d'un système de valeurs humaniste-altruiste à la prise en compte de facteurs existentiels-phénoménologiques. Ces principes ne visent pas seulement à répondre aux besoins physiques mais également à nourrir l'esprit et l'âme.

Watson considère le caring comme un mélange de facteurs caratifs, opposés aux soins purement curatifs, formant ainsi une démarche soignante qui soutient le développement ou le maintien de la santé, ou une mort paisible. Walter Hesbeen et Chantal Cara soulignent également l'aspect humain et relationnel du caring, le distinguant de l'approche mécanique des soins traditionnels.

Des personnalités comme Laurence Bernard et Gemma Aucoin-Gallant mettent en lumière l'aspect existentiel, phénoménologique et spirituel du caring dans leurs travaux, proposant une vision globale et intégrée de l'expérience humaine dans les soins infirmiers.

En somme, le caring est reconnu comme une philosophie, une science, et une pratique qui transcende les soins traditionnels, mettant l'accent sur une approche holistique et empathique de la prise en charge du patient.

Enregistrement

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.